Si le CV montre de façon objective vos atouts professionnels et vos qualifications, la lettre de motivation servira à attirer l’attention du recruteur sur les atouts que vous souhaitez mettre en avant. Pour atteindre cet objectif, vous devez faire preuve de méthode et adopter les bons réflexes.

 

Le draft

Pour faire une lettre de motivation bien soignée, le mieux est encore de commencer sur un brouillon avant de rédiger.

Ainsi, vous pourrez vous poser les bonnes questions et vous saurez avec précision les éléments que vous souhaitez inclure dans votre lettre de motivation.

Ce sera également l’occasion de faire des recherches sur l’entreprise afin que vous puissiez montrer que votre intérêt est réel et que votre démarche est le fruit d’une mûre réflexion.

Mettez en avant tout ce qui est positif au sein de l’entreprise et surtout, faites attention à ne pas utiliser des informations erronées. Ce serait le meilleur moyen de vous décrédibiliser. L’astuce est de faire vos recherches sur les bonnes sources, à savoir, sur le site même de l’entreprise.

 

L’accroche

Séduire le recruteur par la lettre de motivation requiert aussi le bon choix d’accroche. Dès les premières lignes de votre rédaction, vous devez faire preuve d’originalité afin qu’il ne rechigne pas à avancer plus loin dans les détails.

Une fois l’accroche bien posée, il vous sera plus facile de détailler vos arguments en taillant directement dans le vif du sujet.

 

La mise en page

La mise en page de votre lettre de motivation passe par un bon choix de police. Evitez de verser dans la fantaisie et privilégiez les polices les plus usitées dans le milieu professionnel.

Aérez vos argumentations avec des paragraphes bien distincts. En répondant à une question par partie, votre raisonnement ne risque pas de se disperser.

Une lettre de motivation doit se faire suivant un style bien concis. Une page devrait suffire pour qu’elle soit efficace.

Si faire une lettre manuscrite vous tente, veillez à avoir une écriture irréprochable. Autrement, mieux vaut une version tapée à la machine pour ne pas rendre la lecture pénible pour le recruteur.

 

Le contenu

Le contenu de la lettre de motivation doit être développé en suivant un cadre logique.

Tout d’abord, le mieux est de mentionner la raison qui vous mène à écrire à l’entreprise. Il s’agit d’informer le recruteur sur la façon dont vous avez eu vent de l’offre d’emploi.

Ensuite, il faut savoir montrer tout l’intérêt que l’entreprise représente pour vous tout en mettant en avant les apports que vous mettrez au service de celle-ci.

Il s’agit alors de trouver un juste équilibre entre vos atouts et vos armes qui serviront à la bonne marche de la structure ainsi que les facteurs au sein de l’entreprise qui vous poussent à la choisir plutôt qu’une autre.

N’hésitez pas à inciter le recruteur à vous contacter pour un entretien en disant que vous vous mettez à sa disposition afin qu’il vous contacte pour une rencontre en face-à-face. C’est déjà une façon de montrer que vous avez de l’assurance et que vous êtes confiant pour la suite.

Il faut finir par la formule de politesse qui fermera votre argumentation. On n’insistera jamais assez sur son utilité, même s’il doit rester professionnel et neutre.

 

La formule de politesse

Les formules de début et de fin de votre lettre de motivation doivent être choisies avec soin. Elles doivent rester professionnelles et ne jamais verser dans les familiarités.

Ainsi, on choisira par exemple « Monsieur » ou « Madame » au lieu de « Cher Monsieur » ou « Cher Madame ».

Les formules de politesse sont obligatoires dans une lettre de motivation. Elles montrent tout le respect que vous témoignez envers votre employeur et par extension, envers l’entreprise qu’il représente.

Découvrez notre modèle de lettre de motivation au format word