La recherche d’emploi est une situation complexe pour des étudiants qui n’ont encore aucune expérience, mais jouissent d’une bonne formation académique, de stages et alternances. Les annonces postées chaque jour sur les sites internet et dans les journaux font généralement l’objet de rude concurrence entre chercheurs d’emploi. Cependant, il existe un moyen pour trouver rapidement un emploi : la candidature spontanée.

 

 

Importance d’une candidature spontanée

Comme vous le devinez, envoyer une candidature spontanée c’est anticiper sur une éventuelle offre d’emploi. Elle est importante sur plusieurs points :

  • Les recruteurs reçoivent généralement une candidature spontanée comme une démonstration de la motivation d’un candidat qui est à la recherche d’emploi. Selon les spécialistes, une candidature spontanée est prise comme une preuve de l’intérêt que le candidat peut porter pour l’entreprise ;

 

  • Tous les chercheurs d’emploi n’ont pas le flair pour déterminer les besoins d’une entreprise ;

 

  • Envoyer une candidature spontanée c’est avant tout accéder à la réserve de recrutement d’une entreprise. Lorsqu’une entreprise a besoin de nouveaux personnels généralement, elle vérifie les profils dans les dossiers de candidatures qu’elle possède. Cette méthode est particulièrement pratiquée dans les entreprises ESN et SSII.

 

  • Certaines structures prospères ne lancent pas toujours des appels à candidatures. Pour certains postes stratégiques, les appels à candidature ne sont pas très vite rendus publics.

 

Réussir sa candidature spontanée 

On ne rédige pas une candidature spontanée pour toutes les entreprises. Il faut dans tous les cas,  faire une recherche approfondie sur chaque entreprise. L’un des conseils pour réussir une candidature spontanée consiste à envoyer votre dossier à une entreprise prospère qui innove. Une entreprise qui connaît la croissance a forcément besoin de personnel. Pour un poste de consultant en informatique, privilégiez les startups et les nouvelles PME qui ont besoin de numériser leurs services.

L’étape suivante après la détection est de trouver le bon contact à qui envoyer votre candidature spontanée. L’idéal serait que vous entrez en contact avec un cadre important de l’entreprise, notamment le chargé des ressources humaines.

 

CV et lettre de motivation : deux documents qu’il faut apprêter avec beaucoup d’attention

Après tout ce ciblage, vient ensuite l’étape de la conception du dossier de candidature spontanée. Vous devriez commencer par rédiger votre CV ; il doit retracer le plus largement possible votre expérience professionnelle. Il faut savoir que dans le cas d’espèce, le chercheur d’emploi doit mentionner son projet professionnel.

C’est généralement sur cette base que le chargé des ressources humaines va accorder un peu plus d’intérêt à votre candidature. Aussi important que le CV, la lettre motivation sont un excellent moyen d’étaler sa vision pour l’entreprise. Le contenu de la lettre de candidature spontanée doit être en adéquation avec les aspirations de l’entreprise.

Bien sûr, la réussite à toutes ces astuces dépend entièrement de la qualité des recherches que vous auriez faites en amont et de votre stratégie de digitalisation du recrutement. Il est donc important de s’informer chaque jour sur la vie des entreprises de son secteur d’activité et de privilégier les sourcing en recrutement. Précision importante : une candidature spontanée ne saurait garantir un emploi.