Vous avez trouvé l'entreprise qui correspond à vos critères, à votre zone géographique, à vos motivations et à vos aspirations ? Vous souhaitez valider votre projet et vous assurer les meilleures chances de réussite pour cette reprise ? Le diagnostic financier est une étape essentielle qui va vous aider à y voir plus clair et à préparer au mieux votre projet.

 

Le diagnostic financier va vous permettre de connaître l'entreprise en question et de valider ainsi, ou non, votre projet de reprise. Le diagnostic se divise en quatre parties : l'environnement de l'entreprise, sa santé comptable, ses ressources humaines et son aspect juridique.

 

L'environnement de l'entreprise

il s'agit de connaître votre potentielle future entreprise sur le bout des doigts et de maîtriser à  la fois ses produits ou ses services (le succès des ventes, les prix, le degré de satisfaction des consommateurs, le besoin éventuel en recherche et développement...), son marché (est-il porteur ? Saturé ? Bénéficie-t-il d'un potentiel de développement ? Est-il contraint par des limites réglementaires ? Etc.) sa concurrence (l'entreprise est-elle soumise à la concurrence ? Est-elle en position de leader, challenger ou outsider ? …) ainsi que ses fournisseurs et sous-traitants (qui sont-ils ? Sont-ils expérimentés ? Quels sont les budgets alloués ? Quelles-sont les fréquences de rencontre avec les fournisseurs ? Etc.)

 

La santé comptable de l'entreprise

Avant de reprendre une société, il est impératif de s'assurer de sa bonne santé financière pour ainsi éviter les mauvaises surprises. Procurez-vous plusieurs pièces comptables tels que les bilans et comptes de résultats et dressez ensuite un état des lieux de la situation financière de l'entreprise, en prenant connaissances de l'état des actifs et des passifs ainsi que des dettes et des créances en cours.

 

Les ressources humaines de la société

-Vous devez également maîtriser parfaitement l'aspect ressources humaines de l'entreprise que vous souhaitez reprendre : Quels-sont les postes occupés ? Par qui ? De quelles formations et/ou compétences bénéficient chacun des salariés ? Y a-t-il des conflits au sein de l'entreprise ? …

 

Le statut juridique le la société

-Enfin, l'aspect juridique vous permettra de connaître la forme juridique de l'entreprise, les obligations fiscales qui correspondent, les contrats conclus, les brevets techniques déposés etc.

 

Une fois ce diagnostic établi et validé, vous devrez alors budgétiser la valeur de l'entreprise que vous souhaitez reprendre au travers d'une évaluation financière. Pour cela, vous pouvez au choix utiliser les données du CA et des bénéfices annuels de la société, celles de son patrimoine (richesse actuelle de l'entreprise représentée par ses éventuels possessions de terrains, brevets, marques, clientèle ou stocks de marchandises...), ou bien procéder à une comparaison sectorielle en comparant la société en question à d'autres entreprises du même secteur d'activité.

 

Le diagnostic et l'évaluation financière de l'entreprise que vous avez ciblée sont des étapes à ne surtout pas négliger avant de vous lancer dans une acquisition. Pour vous aider, n'hésitez pas à faire appel à des professionnels du diagnostic d'entreprise qui vous guideront dans toutes les étapes de votre démarche.